Depuis 1979 ...
Verger du Colombier - SUZANNE - Vergers éco-responsables
EURL NOYON VERGER DU COLOMBIER
19 Rue Neuve
80340  Suzanne
N°TVA :

Effets bénéfiques

14/04/2016

LA POMME CONTIENT DES ANTIOXYDANTS QUI LUTTENT CONTRE LE CANCER
Des chercheurs de l’Université de Cornell (USA) ont mis en évidence que le potentiel antioxydant contenu dans 100 g de pomme non pelée serait équivalent à 1500 mg de vitamine C.

Or ces composés antioxydants, combinés entre eux – flavonoïdes et polyphénols – et ajoutés aux bienfaits de la vitamine C, réduisent de manière significative la croissance d’au moins deux types de cellules cancéreuses : celle du foie et du colon.

Croquez la pomme avec la peau
Les polyphénols, puissants antioxydants, contribuent à la coloration des pommes. C’est pour cela qu’on les trouve pour moitié dans la peau et dans la pulpe la jouxtant.
En effet, les composés phytochimiques contenus dans la chair et plus encore dans la peau des pommes exercent un rôle protecteur sur les cellules de notre organisme vis à vis de la production de radicaux libres (*), processus néfaste impliqué dans la genèse des cancers.

RESPIREZ MIEUX AVEC LA POMME
Une étude sur les liens existant entre l’alimentation et la capacité respiratoire, menée par des chercheurs du Pays de Galles sur 2500 individus durant 5 ans, est venue corroborer les conclusions de plusieurs études épidémiologiques observent  une corrélation positive entre la fonction respiratoire et le nombre de pommes consommées par semaine.

En effet la consommation moyenne de pommes a été significativement associée à une amélioration de la capacité respiratoire, même chez les fumeurs. L’expiration par seconde des sujets consommant 1 pomme par semaine serait de 44.5 ml supérieure par rapport aux non consommateurs et atteindrait un niveau de 138 ml pour ceux consommant 5 pommes ou plus par semaine. Une nouvelle fois ce sont les antioxydants naturellement contenus dans la pomme qui auraient cet effet bénéfique

Retour à la liste des actualités

Top