Depuis 1979 ...
Verger du Colombier - SUZANNE - Vergers éco-responsables
EURL NOYON VERGER DU COLOMBIER
19 Rue Neuve
80340  Suzanne
N°TVA :

Comment détecte t'on que nos pommes sont mûres ?

26/09/2017

Pour contrôler les pommes et savoir si elles sont bonnes à être cueillies, il y a plusieurs outils :

  • Le réfractomètre pour calculer le taux de sucre
  • Le pénétromètre pour mesurer la fermeté
  • Un test d’amidon

Pour s’assurer de l’avancement de la maturité des fruits la surveillance est quotidienne.

  1. On enlève un peu d’épiderme (la peau du fruit)
  2. On enfonce délicatement le pénétromètre, tout doucement jusqu’à la limite. On le ressort et on regarde ce qui apparaît.
    Pour savoir où l’on en est dans l’évolution du fruit, on se base sur une référence dans une grille avec sa variété (ici la Jonagold qui doit être entre 7,5 et 8).
    La fermeté d’un fruit promet une bonne conservation et indique qu’il peut être cueilli.
    Si une pomme est trop ferme, ce n’est pas intéressant gustativement et si elle est trop molle cela signifie qu’elle est trop mûre et donc la conservation ne sera pas idéale. Avec une bonne fermeté, le fruit peut être conservé jusqu’à 10 mois naturellement mais au froid.
  3. Ensuite, on mesure le taux de sucre : on prend de l’eau déminéralisée pour tarer le réfractomètre qui doit être à 0.
  4. On récupère un peu de jus de la pomme dans le réfractomètre. Le résultat est à 14,8.
  5. Pour finir, on met du glycol sur la pomme qui va alors changer de couleur et nous indiquer le taux d’amidon présent dans la pomme
    On se base à nouveau sur un barème pour savoir où en est le fruit. Il faut savoir que s’il y a trop d’amidon, cela signifie que le fruit n’est pas mûr.


Retour à la liste des actualités

Top